ACTU PROJET [Alimentation] Un marché et tout redémarre

user.username La Région Occitanie, dans Agriculture et alimentation, le 11 février 2022 0 commentaire

marché2.jpg

Le marché de Saint-Nazaire-d’Aude a lieu tous les dimanches.  

Le comité de citoyens de Saint-Nazaire-d’Aude est à l’origine d’un marché de producteurs locaux qui répond à la demande des habitants et souffle un vent d’animations et de renouveau.

Véronique Comte annonce la couleur. Avec le comité de citoyens de Saint-Nazaire-d’Aude, dont elle fait partie, c’est avant tout « Faisons ! ». Les « Y a qu’à – faut qu’on », très peu pour ces bénévoles. Leurs actions sont tournées vers le mieux-être et le mieux vivre. « Quand ça a du sens, on agit. Ça a été le cas pour l’extinction des lumières la nuit, le nettoyage des bords de route… ».

Le maire veut monter un marché dans la commune rurale audoise et fait appel à eux. « Parmi nous, on compte la bergère du village, ce qui assurait déjà la viande et les fromages ». Toujours est-il qu’il faut définir quel type de marché souhaite la population. Une enquête révèle que les produits locaux sont plébiscités et qu’il serait bon que le marché ait lieu un jour non-travaillé.

6bd0f5d0ae80dc2fc30767e339c728ddf3219b20.jpeg

Code couleurs pour la transparence

Le dimanche s’impose et l’équipe motivée commence à sélectionner les producteurs du cru et des environs pour garnir les étals de produits de qualité, de saison, en circuit court. « Nous avions des exigences en phase avec la démarche ‘’Ici c’est local’’ de l’Inrae ». Leur participation aux Budgets participatifs de la Région Occitanie est saluée par les votes citoyens et permet d’asseoir le projet. Mais, le premier confinement vient changer la donne. « On a donc livré à domicile les commandes passées », confie Véronique. En juin 2020, le marché peut enfin ouvrir.

Son succès ne se dément pas depuis. De cinq producteurs, il est passé à une quinzaine venus du coin et des alentours. Un système de transparence par couleurs permet de savoir si les produits sont du producteur-vendeur, revendus ou en provenance de plus de 150 km. Des animations culturelles égayent souvent la journée et les commerces du village ont doublé leur activité. Le boulanger a même mis au point une gamme de pain bio qu’il vend en boutique et sur le marché.


Leur page Facebook


Lauréat au budget participatif Alimentation, en février 2021 pour un montant de 5 000 €.