ACTU PROJET [Mer et littoral] La Méditerranée servie sur un plateau

user.username La Région Occitanie, dans Mer, le 11 mai 2022 0 commentaire

GrainSel (1).jpeg

L’équipe joyeuse de cadreurs, monteurs, techniciens du son.     


Une série d’émissions web itinérantes en voilier permet de découvrir les enjeux de la mer, de comprendre ses fragilités pour mieux la respecter. Chaque escale dans un port d’Occitanie sensibilise sur un point précis. La chaîne, lancée d’Argelès-sur-Mer, émet dès ce mois de mai. Divertissant et passionnant.


Au commencement était l’océan. Et puis, la mer Méditerranée est née… La suite, c’est tous les premiers samedis du mois, à 14 h, dès mai, en direct sur la chaîne de télévision locale ViàOccitanie. Mêmes rendez-vous sur la chaîne YouTube de Grain de Sel TV, où l’on peut, de surcroit, revoir les épisodes à volonté. Au programme, rien de pompeux, de moralisateur ni de sommateur. La série des onze émissions web consacrées à la Méditerranée, chacune entre 30 et 35 minutes, accroche rapidement les yeux et les oreilles. Déjà par sa simplicité, car la science y est à la portée de tous.


Et puis parce que l’on apprend beaucoup à regarder la mer, patrimoine naturel exceptionnel, si beau et si fragile à la fois, et à écouter les hommes et les femmes qui l’étudient et travaillent en son sein au quotidien.

7791c7de304145f9ce1e1cd9316a977e4221ee79.jpeg

Saint-Cyprien, Leucate ou encore Marseillan en toile de fond


« Nous avons voulu concevoir des émissions totalement dédiées à la protection de la Méditerranée pour sensibiliser le grand public, avec l’idée de se déplacer en voilier de port en port et de faire intervenir les acteurs locaux engagés pour la mer », résume la réalisatrice cadreuse monteuse Estelle Gasc, à l’origine du projet avec sa collègue Maëlis Gourdon, éclairagiste-photographe.


Chaque fois, l’équipe de techniciens audiovisuels de l’association Travel doc monte son plateau dans l’un des ports méditerranéens d’Occitanie. Saint-Cyprien, Argelès, Leucate, Gruissan, Marseillan, Port-Vendres… Les invités se succèdent, les artistes viennent connecter leur univers à la Grande Bleue. Instants suspendus et gracieux.


Invités, reportages et prestations artistiques



L’initiative a séduit les citoyens des Budgets participatifs de la Région Occitanie ainsi qu’un grand nombre de collectivités territoriales et de structures en rapport avec la mer.


« Grâce au budget participatif, nous avons pu acheter du matériel pour tourner, pour fabriquer la scénographie, imprimer des flyers, couvrir une partie des frais de logement et de nourriture ». Les thèmes abordés portent aussi bien sur la pollution plastique que sur le rôle des lagunes, ou encore sur la solidarité des gens de la mer, les phares et les récifs. Les émissions ont été tournées au cours de l’été 2021.

Une cinquantaine de personnes ont participé à l’aventure, de la post-production au montage. « Nous avons deux à trois intervenants par émission sur le plateau. Il y a aussi une partie reportage et la prestation de l’artiste filmée de nuit », indique Estelle Gasc, qui s’affaire actuellement au montage. Scientifiques, docteurs en biologie marine, marins-pêcheurs, gardiens de phare, pour ne citer qu’eux, apportent ainsi leurs précieux témoignages.

Avec un message simple : celui qu’ensemble, on peut changer bien des choses.

Lien de la chaîneYouTube

Page Facebook

Lauréat du budget participatif Mer et littoral en octobre 2020 pour un montant de 30 140 €