ACTU PROJET [Economie circulaire] Dans les Cévennes, le pique-nique qui fait la nique au plastique

user.username La Région Occitanie, dans Economie / Recherche, le 10 mai 2022 0 commentaire

baluchon2.jpg

Le baluchon testé est en cours d’amélioration.


L’association Cévennes Eco Tourisme est à l’origine d’un baluchon de repas à emporter dans ses itinérances, sur le territoire cévenol. Le contenu et le contenant sont produits au plus près. Beau, bon et écolo.


C’est un joli baluchon. Presque un objet de collection. Le sac en toile de jeans, confectionné par l’Atelier Tuffery à Florac, est très tendance. Il renferme une boîte en inox pensée par Gaspajoe, fabricant de gourdes écolos. Les couverts sont taillés dans l’olivier par le menuisier drômois Laurent Barbier.

Cette boîte de pique-nique durable et réutilisable, adaptée aux contraintes de l’itinérance, se paie en plus le luxe de ne contenir que des bons produits locaux. L’association Cévennes Eco Tourisme en est à l’origine. Elle regroupe les acteurs du tourisme du Parc national des Cévennes.

Leur déclic pour le baluchon est venu de leur engagement pour un tourisme durable, respectueux de l’environnement. La lutte contre les emballages plastiques, qui s’amassent et polluent, rentre dans cette optique. Ainsi que la promotion du circuit court.


8448e4f2198305fefa62d729a56160025072854c.jpeg



Levier économique pour une meilleure consommation


Cévennes Eco Tourisme est partie du constat que les touristes prennent le plus souvent un pique-nique pour parcourir leur lieu de villégiature. Le repas tiré du sac est préparé par leur soin ou par les professionnels hébergeurs. Le baluchon réutilisable serait un bon vecteur de sensibilisation au zéro déchet et un levier économique pour une meilleure consommation.

La réalisation du ‘’baluchon pilote’’ a pu être financée grâce aux budgets participatifs de la Région Occitanie. De même que la phase test engagée au niveau du Parc national des Cévennes en juillet 2021. Une trentaine de professionnels du secteur ont accepté de participer à l’expérimentation. Quatre-vingts baluchons ont été distribués.


Une phase test pour améliorer et optimiser le produit


Les retours se sont avérés très positifs. Le baluchon, très apprécié dans son ensemble, a récolté quelques bémols qui vont servir à son amélioration. En effet, il est ressorti que pour répondre à la diversité des besoins (individuel, familial…), plusieurs formats de boîtes pourraient être proposés. Le livret de sensibilisation, joint au baluchon, devrait être plus fonctionnel.

La toile du baluchon pourrait être repensée pour être plus souple et sa fermeture revue, le tout pour une meilleure praticité et maniabilité. Ajouter une gourde réutilisable au contenu a été suggéré. Ces remarques font l’objet d’une réflexion.

La pertinence de la mise en place d’une consigne et l’organisation de la logistique avec les professionnels sont également en cours d’étude.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Lauréat du budget participatif Economie Circulaire en octobre 2019 pour un montant de 36 611 €.