ACTU PROJET [Occitanie ouverte sur le monde] Un ballon et roulent les nations à l’unisson

user.username La Région Occitanie, dans Citoyenneté et démocratie et Sport, le 12 juillet 2021 0 commentaire

Foot-Crédit Kunal Basin.jpg

Des matchs dominicaux aux rencontres amicales festives.

La coupe du monde locale de foot de Montpellier rassemblera en novembre plus de 16 équipes de différentes nationalités. Cet événement annuel fédère les ressortissants et les locaux autour du jeu, du partage, de l’échange.

L’équipe du Soudan n’a qu’à bien se tenir. En 2019, lors de la première Coupe du monde locale de football de Montpellier, elle a remporté haut la main la compétition. Donnée favorite de cette deuxième édition, elle devra faire face à la belle énergie des autres équipes qui vont s’affronter sur deux jours en novembre prochain (*) et qui espèrent lui ravir le titre.

L’évènement autour du ballon rond est organisé par la fédération Yeobi, qui regroupe les associations de ressortissants étrangers du Montpelliérain. « Notre objectif est de favoriser l’inclusion des nouveaux arrivants, les relations avec les locaux », confie Fessoil Abdou, chargé de projets. La Coupe du monde de foot s’est imposée tout naturellement pour consolider les liens associatifs et humains. « Certains avaient pris l’habitude de se retrouver tous les dimanches matin pour jouer ».

Crédit photo – Kunal Basin

Crédit photo – Kunal Basin

Quatre femmes par effectif dont deux sur le terrain

Seize équipes vont évoluer sur le terrain. Ce qui représente quelques 192 joueurs de diverses nationalités : Syrie, Sénégal, Royaume-Uni, Brésil, Portugal, Argentine, France… « Nous avons constitué un groupe ‘’Reste du monde’’ pour les pays qui n’ont pas suffisamment de joueurs », précise Fessoil Abdou. Le foot n’est pas qu’une histoire d’hommes. Les femmes aussi participent. Elles œuvrent parmi la cinquantaine de bénévoles qui encadrent l’événement mais chaussent aussi les crampons. « La règle est d’en avoir quatre par effectif dont deux sur le terrain ».  

Yeobi espère rassembler un large public pour soutenir les joueurs. Le succès rencontré lors de la première édition laisse supposer que le défi sera relevé.  Une Ligue amicale est lancée cet été pour que les équipes puissent s’entraîner en amont de l’automne qui promet d’être festif et sportif. Car avant la Coupe du monde de foot de Montpellier, se déroulera en octobre une Coupe franco-africaine dans le cadre des événements culturels liés au Sommet Afrique-France. La fédération Yeobi s’y associe.

Une aide pour acheter des jeux de maillots

Grâce à l’aide obtenue via les Budgets participatif de la Région Occitanie, les joueurs de la Coupe du monde de foot de Montpellier seront tous équipés de maillots. La somme permet aussi de financer les médailles et trophées remis à l’issue de la compétition sportive.

Yeobi veut dire ‘’Pluie ensoleillée’’ en coréen. « C’est tout ce que nous souhaitons apporter », souligne Fessoil Abdou. Il n’est jamais aisé de laisser son pays. « La nostalgie, la tristesse sont représentées par la pluie. Puis vient le soleil, l’espoir symbolisé par l’arc en ciel et c’est ce que nous voulons transmettre aux ressortissants étrangers en accompagnant leur nouvelle vie par les liens, le partage et la solidarité ».

(*). Les dates et lieux de l’événement ne sont pas connus. Ils seront communiqués ultérieurement.

Page Facebook

Lauréat du budget participatif Occitanie ouverte sur le monde en janvier 2021 pour un montant de 2 726 €.