ACTU PROJET [Climat] Les couches, une affaire d’hommes

user.username La Région Occitanie, dans Environnement Climat, le 1 avril 2021 0 commentaire

TontonLaveurs (3).jpg

En devenant père d’une petite Marylou, Sylvain s’est penché sur le problème de la couche jetable. Avec son ami Alexandre, il a lancé les Tontons Laveurs, service de location, livraison et nettoyage de couches lavables pour les crèches et haltes garderies de Toulouse.

Marylou est un bébé pilote. La mascotte en quelque sorte du projet porté par son père Sylvain Pinet et son associé Alexandre Boutin. Las de voir s’accumuler les couches jetables dans la poubelle, le jeune père à la sensibilité écologique s’est lancé dans l’aventure des couches lavables à Toulouse où siège l’association des Tontons Laveurs qu’Alexandre et lui ont montée.

 

Les tontons laveur

Les tontons laveur

Les couches lavables de Sylvain et Alexandre sont fabriquées à Ramonville.  

Une laverie se profile

Les deux amis étaient chercheurs en géoscience dans une autre vie. « Nous avions besoin de donner du sens à ce que nous faisions. La couche lavable s’est imposée comme une évidence », confie Alexandre. La couche jetable induit pour un seul enfant l’abattage de quatre arbres, 23 000 litres d’eau et 1 000 kg de déchets. « C’est une aberration écologique ».

Les Tontons Laveurs assurent la location, la livraison, le ramassage et le nettoyage des couches en tissu dans les crèches, haltes garderies et autres maisons d’assistants maternels volontaires. Lauréats des Budget participatifs de la Région Occitanie en 2020, ils ont pu acheter la matière première fabriquée par Mitsa, une association locale éco-responsable. Et vont acquérir des vélos pour se déplacer. Ils planchent actuellement sur la création d’une laverie.  

La Covid-19 a ralenti leur démarche auprès des crèches, mais pas leur dynamisme. « Nous tablons sur la rentrée 2021. D’ici là, nous sensibilisons les particuliers à la réduction des déchets que permet la couche lavable ». Quant à Marylou, quatre ans aujourd’hui, elle a passé les siennes à son petit frère Thimothée.

https://www.facebook.com/LesTontonsLaveurs/

Lauréat au budget participatif Ma solution Climat, en février 2020 pour un montant de 30 000 €.